Boulogne K

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Boulogne K

Message  Invité le Sam 28 Nov - 12:07

Bon rien a voir avec la seconde guerre mondiale, il s'agit du second polar écrit par mon pote, Michel Vigneron , inspecteur de police au comissariat de Boulogne sur mer, l'idée de ce bouquin est partie un soir autours d'une bouteille de jack!.. ou deux je sais plus Shocked

RV Twisted Evil



Résumé de l'éditeur:
Que se passe-t-il à Boulogne-sur-Mer ? Une vague de violence s'est emparée de la ville et des règlements de comptes ont fait plusieurs victimes chez les dealers. Alors que la police croit avoir affaire à une classique guerre des gangs, quelqu'un est en train de nettoyer le secteur. Un groupe de motards hyper violents a choisi Boulogne comme nouveau terrain de jeu. Leurs activités : trafic de drogue et prostitution. Leur façade : un club d'amateurs de Harley Davidson. Une fois la concurrence éliminée, ils se lancent dans la production du crystal, une nouvelle drogue aux effets dévastateurs. Roman hyper réaliste, dans la veine de Marilyne de Boulogne, du même auteur, Boulogne K contient des passages violents pouvant choquer les lecteurs sensibles.


"Boulogne K" est le deuxième roman de Michel Vigneron après le prometteur "Marilyne de Boulogne". Basée sur une idée originale, l'histoire raconte la prise de contrôle de la ville par un gang de motards. On y découvre cet univers avec sa passion des belles mécaniques, ses codes et ses dérives. Mais "Boulogne K" est avant tout un portrait réaliste et sans concession du métier de flic à des années lumières de ceux des séries télés françaises. Ici, ce sont de vrais flics, ceux de la base, qui chaque jour côtoient la misère sociale et la petite délinquance. On y voit les répercussions sur leurs vies personnelles et leur santé morale. L'auteur dresse un constat assez sombre de la police mais montre aussi cette vocation qui coule dans leurs veines comme une drogue.
"Boulogne K" est un polar percutant, comme les phalanges d'un bicker de plus de cent kilos qui s'écrasent sur une arrête nasale : c'est choc et saignant.
Un polar à déguster avec une bonne bière (mais attention pas une bière belge) et un cd d'ACDC en musique de fond.

Boulogne K, parution septembre 2009. Éditions Ravet Anceau


Du même auteur :

Marilyne de Boulogne

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum